Agir pour co-créer un monde nouveau – Comment faire ?

Classé dans : Billets | 0

Ces dernières années, nous sommes nombreux à agir ou vouloir agir dans et en dehors de notre entreprise face aux enjeux environnementaux, sociétaux et sociaux et ce mouvement s’amplifie ces derniers mois avec les périodes de confinement et de télétravail.

CHOISIR, C’EST DEJA AGIR 

En effet, de nombreuses études montrent que l’entreprise est vue comme un lieu fort de transformation du monde et que son impact positif sur la société et la planète devient un critère de confiance et d’attractivité.

  • 78 % des Français, salariés, consommateurs ou clients, attendent désormais que les entreprises contribuent au bien-être collectif et développent des pratiques plus sociales et environnementales (Opinionway 2020).
  • 70% des salariés souhaitent participer aux décisions des engagements RSE et solidaires de leur entreprise,
  • 88% des entrepreneurs souhaitent opérer un changement de modèle et s’engager dans la transition écologique et social (CSA 2020).
  • 76% des Millenials placent la RSE au-dessus du salaire dans les critères de recherche d’emploi (BPI/Gallups 2020).

POSER DES CHOIX ET DES ACTES STRUCTURANTS POUR SON ORGANISATION 

Les entreprises ne peuvent plus ignorer ces mouvements de fond et des dirigeants ont déjà commencé à se recentrer, à aligner leurs actes avec leurs valeurs personnelles, à s’engager et agir pour impacter positivement leur entreprise et leur environnement.

  • Près d’une centaine d’entreprises à mission ont déjà vu le jour en France fin 2020, suivant le mouvement des US avec les Bcorp ou d’autres pays comme le Luxembourg, la Suisse et la Chine. L’Observatoire des sociétés à mission en dresse un premier portrait et la Communauté des entreprises à mission permet aux dirigeants de partager entre pairs et d’enrichir le modèle.
  • D’autres dirigeants sont dans une démarche d’entreprise altruiste et pour eux, les résultats financiers de leur entreprise sont une conséquence organique et le fruit d’un service authentique de tous ceux avec qui elles interagissent et non une finalité. Isaac Getz et Laurent Marbacher partagent dans leur livre « L’entreprise altruiste » le parcours de dirigeants qui ont opéré des transformations radicales et qui s’enrichissent en donnant tout.
  • Certains décideurs, appelés les leaders éclairés, font une (r)évolution intérieure personnelle et spirituelle profonde et permettent à leur organisation de devenir un acteur engagé au service de l’Homme, de la Terre et des générations futures. Ce chemin pour « se changer soi, changer son entreprise, changer le monde », est accompagné par Romain Cristofini, auteur de « L’Intelligence spirituelle au coeur du leadership« .
  • D’autres font le choix du fonds de pérennité économique qui constitue dans la grande famille des fondations, un nouveau type de structure hybride, permettant d’allier objectifs économiques et finalités d’intérêt général.
  • Et bien d’autres mouvements existent : les entreprises à impact,  les start-up à impact, le Mouves (mouvement des entrepreneurs sociaux), Ticket for change, l’ONG Ashoka, l’économie circulaire, etc.

ALIGNER SES ACTES ET SES VALEURS : UNE (R)EVOLUTION INTERIEURE POUR UNE EVOLUTION COLLECTIVE

Je crois profondément que c’est à chacun de nous d’agir, en « faisant notre part » comme le colibri dans la légende amérindienne, via des actions personnelles et quotidiennes, de mécénat, de bénévolat et en exerçant un métier qui a un impact positif et direct sur soi, les autres et son environnement.

J’ai la joie et à cœur d’accompagner des dirigeants et leurs équipes à passer sereinement des caps stratégiques et à réussir durablement des projets ambitieux, porteurs de sens, dans lesquels valeurs humaines, économiques et écologiques sont réconciliées.

A titre d’exemple, j’accompagne un Directeur Opérationnel qui souhaite concilier ces différentes dimensions dans le cadre de son entrée au Comité de Direction d’une grande entreprise de services. Après avoir reposé une nouvelle raison d’être de sa direction, toutes ses décisions et ses actions sont orientées pour servir au mieux les clients finaux. Malgré les doutes et les peurs de changer ce qui permet à l’organisation d’être leader du marché depuis de nombreuses années, il a décidé de :

  • Passer à une économie circulaire et s’appuyer sur des approvisionnements de plus en plus locaux,
  • Offrir des services innovants qui intègrent les nouvelles façons de vivre et de consommer des clients finaux mais qui impliquent de revoir de nombreuses chaînes logistiques,
  • Transformer les relations clients-fournisseurs en des partenariats de confiance pour servir ensemble les clients de ses clients.

Au sein de Trajectives, Nausicaa Meyer et moi initions une action autour de l’Entreprise altruiste, nommée Village après village, où nous invitons ceux qui souhaitent être des acteurs du changement altruiste à se réunir pour co-construire et mettre en œuvre des actions concrètes dans leur environnement.

Et vous, aimeriez-vous contribuer davantage à construire une entreprise et un monde qui vous ressemblent ?

Si vous êtes en questionnement ou en cheminement sur ces sujets, contactez-moi, j’aurai grand plaisir à échanger !

Nelly Le Bot 06 63 64 72 23 ou par mail nelly.lebot@etreetdevenir-coaching.com